Ile-de-France

L’Accord de Paris, adopté lors de la COP21, consacre l’urgence d’agir pour adapter nos sociétés au changement climatique. Parmi les engagements pris par les Etats, figurent des « solutions fondées sur la nature » : restauration écologique des écosystèmes marins et terrestres, programmes forestiers, restauration des champs d’inondation, gestion intégrée des bassins versants et des zones côtières, etc. Ces actions sont généralement mises en avant comme sans regret, multifonctionnelles et mobilisant peu de ressources (financières, énergétiques et naturelles).

Le colloque Génie végétal, Génie écologique sur le thème « Arbres et Territoires » se tiendra le mardi 7 février 2017 au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) à Paris.

Dans le cadre de son partenariat avec l’Onema, l’Association Française des Établissements Publics Territoriaux de Bassin (AFEPTB) organise le 6 décembre 2016 à Paris une journée d’échanges à destination des techniciens de structures travaillant avec les élus sur la restauration hydromorphologique des cours d’eau. Des retours d’expériences et des temps d’échanges vous seront proposés.
Les objectifs de cette journée sont de :
-        Mobiliser les réseaux de techniciens travaillant avec les élus (EPTB, syndicats de rivière, associations, …)

Comme chaque année, Gaié (Groupe des acteurs de l'Ingénierie Écologique) organise son colloque régional. Cette 10ème édition aura lieu le 8 décembre 2016 à Paris et portera sur : l'Agro-écologie et l'Ingénierie écologique.

Les inscriptions sont gratuites mais obligatoire et se font en ligne : http://groupeacteursingenierieecologique.e-monsite.com/contact/inscription-au-colloque-gaie-2016.html

Thèse : Comment restaurer le fonctionnement des systèmes socio-écologiques ? Savoirs locaux et savoirs scientifiques sur les régimes de feu dans la forêt boréale.

Des forêts tropicales aux régions boréales, le feu est une perturbation naturelle indispensable au fonctionnement de nombreux écosystèmes. La suppression des feux pendant l’ère moderne est donc considérée comme une dégradation des dynamiques écologiques devant être restaurées. Le feu est également un outil puissant d’ingénierie écologique, utilisé par l’homme pour modifier son environnement depuis des millénaires. Il s’agit donc d’un processus aussi bien naturel que culturel qui a façonné les systèmes socio-écologiques que nous connaissons aujourd’hui.

Pages

S'abonner à RSS - Ile-de-France
logo-footer-top.png

logo aten  logo medde  logo FNTP  logo unpg  logo Aigeco logo tour du valat logo littoral logo lpo logo upge logo Aigecocenaampfpnrf