Définir l’ingénierie écologique : quels enjeux ?

Auteur: 
BLOUIN M.
Pagination: 
pages 15 à 28
Lieu d'édition: 
Paris
Date édition: 
janvier, 2014
Type de document: 
Ouvrage
Types d'actions: 
Assistance à maîtrise d’ouvrage

Ce texte est extrait de l'ouvrage Ingénierie écologique, Action par et/ou pour le vivant ?, chapitre 2 :

Rey F., Gosselin F., Doré A., (coord.), 2014, Ingénierie écologique, Action par et/ou pour le viavant ?, 165 p.

Conclusion de l'auteur de l'article :

Dans cette analyse, j’ai tenté d’exposer les différents enjeux qui me semblent majeurs pour comprendre les débats qui ont lieu aujourd’hui autour du concept d’ingénierie écologique. Plutôt que d’essayer de faire preuve d’une objectivité absolue, j’ai signalé ma position pour chacun de ces enjeux, afin que le lecteur soit en mesure de prendre le recul nécessaire quant à ma façon de les exposer. Ceci me conduit à conclure sur une position synthétique, qui a pour ambition de reprendre les différentes positions exprimées ci-dessus, au travers d’une définition personnelle. Je considère que (i) l’humain fait partie intégrante de la nature, des écosystèmes, de la biodiversité, (ii) l’ingénierie écologique est plus qu’un secteur économique donné et constitue un mode de renouvellement de nos actions sur le monde, (iii) les écosystèmes les plus anthropisés, comme les villes et les industries, peuvent être des entités gérées par l’ingénierie écologique, (iv) il est souhaitable d’afficher des positions éthiques dans cette définition et (v) une définition doit être un levier agissant sur les comportements plutôt qu’un cadre visant à se reconnaître entre soi et à exclure certains. Sur la base de cette explicitation, ma proposition est de définir l’ingénierie écologique comme « l’implementation d’écosystèmes durables par ou pour la biodiversité ». Le verbe implémenter est ici pris au sens donné dans le Journal officiel de la République française, à savoir : effectuer l’ensemble des opérations qui permettent de définir un projet et de le réaliser, de l’analyse du besoin à l’installation et la mise en service du système ou du produit (Journal officiel de la République Française, 20 avril 2007).  À défaut de ce terme qui peut paraître trop technique, la définition pourrait être : « la mise en œuvre d’écosystèmes durables par ou pour la biodiversité ».

  • afb
  • logo medde
  • logo FNTP
  • logo unpg
  • Tour du Valat
  • logo lpo
  • logo upge
  • cen
  • fpnrf