Provence-Alpes-Côte d'Azur

La séquence «éviter, réduire, compenser» est un outil majeur pour permettre de lutter contre l’érosion de la biodiversité et plus globalement pour la préservation de l’environnement dans ses différentes composantes. Elle vise à promouvoir un mode de développement intégrant les objectifs de la transition écologique, en favorisant une utilisation raisonnée du foncier naturel, la préservation et l’amélioration des écosystèmes et de leurs services.

Thèse : Utiliser les fourmis comme ingénieures des écosystèmes pour restaurer les sites miniers de Nouvelle-Calédonie

Les projets actuels de restauration basés simplement sur la revégétalisation de sites dégradés ne sont pas toujours efficaces pour restaurer les fonctions de l’écosystème cible. Ces projets sont généralement centrés sur la plantation de quelques espèces alors que de nombreuses fonctions essentielles dans l’implantation et le maintien des communautés végétales sont délivrées par des espèces clés ne recolonisant pas ou difficilement les sites restaurés.

L’objectif de cette première journée d’échanges DRIVER est de faire le point sur les connaissances actuelles concernant petits fonds côtiers méditerranéens ainsi que sur les projets de restauration écologique associés, en utilisant des exemples d’actions concrètes.
Aujourd’hui, face à la dégradation croissante des milieux, la nécessité de restaurer ne se pose plus. Il faut dorénavant comprendre ce qu’il est actuellement possible de restaurer, où et comment.

Notre prochaine journée technique "Entreprises et territoires face aux défis de changement climatique, comment répondre aux enjeux, quels outils et solutions ?" Cette journée technique aura lieu le 26 novembre 2015 de 9h à 17h au Technopôle de l’environnement Arbois Méditerranée (salle du Forum).

Evaluation des impacts du débroussaillage et du pastoralisme sur les communautés végétales herbacées des digues de la Réserve naturelle de Donzère-Mondragon

Mission :
Le stagiaire participera à :
- La réalisation de relevés botaniques sur des espaces restaurés par le débroussaillage et le pâturage ainsi que sur des espaces témoins sans restauration et sans pâturage
- Le traitement statistiques des données et la rédaction d’un rapport de stage incluant les résultats du suivi des impacts du débroussaillage et du pâturage pour les années antérieures (2014 et 2015)

Pages

S'abonner à RSS - Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • afb
  • logo medde
  • logo FNTP
  • logo unpg
  • Tour du Valat
  • logo littoral
  • logo lpo
  • logo upge
  • logo Aigeco
  • cen
  • fpnrf