Les Rencontres de l'Onema - Biodiversité aquatique : du diagnostic à la restauration

Auteur collectif: 
Nicolat Poulet (Onema/Dast), Nirmala Séon-Massin (Onema/Dast puis ONCFS) et Laurent Basilico (journaliste)
Pagination: 
90 pages
Date édition: 
septembre, 2013
Date de l'événement: 
Mercredi, 14 novembre, 2012
Type de document: 
Note technique
Milieux: 
Milieux aquatiques (cours d'eau)
Types d'actions: 
Etudes/diagnostics
Restauration

Le séminaire «Biodiversité aquatique : Quelles pistes pour la gestion des rivières et plans d’eau ?» a été organisé par l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema) assisté de l’office international de l’eau (Oieau). Il s’est tenu à Paris, les 14 et 15 novembre 2012.

Des torrents de montagne aux rivières de plaine, des lacs alpins  aux étangs du littoral, les milieux aquatiques français sont riches d’une fantastique variété d’espèces animales et végétales. Cette biodiversité, faite d’équilibres complexes et fragiles entre les communautés vivantes et leurs habitats, est à la fois le reflet de la santé des milieux naturels et l’objet d’enjeux majeurs pour les sociétés humaines : enjeux patrimoniaux, touristiques, culturels, économiques. Alors que la nécessité de concilier développe-ment humain et préservation des milieux naturels est désormais admise par tous, la biodiversité – notamment aquatique – apparaît aujourd’hui profondément menacée. En quelques décennies, l’aménagement accéléré des territoires et le développement de l’industrie et de l’agriculture intensive ont altéré les milieux : artificialisation des berges, diffusion de contaminants dans les écosystèmes, pression accrue sur la ressource en eau... L’avènement du changement climatique, qui se traduit déjà en France par des étiages plus sévères et un réchauffement sensible des masses d’eau, constitue un facteur d’incertitude croissant. La mondialisation des échanges et la création de nouvelles voies navigables s’accompagnent d’une mobilité sans précédent des espèces vivantes : l’arrivée rapide d’espèces exotiques, dont certaines se révèlent envahissantes, s’ajoute encore aux perturbations qui impactent les milieux aquatiques. Dans ce contexte de changement global, quel est aujourd’hui l’état réel de la biodiversité aquatique en France ? Comment les évolutions présentes et à venir du climat affecteront-elles les peuple-ments piscicoles, la végétation, les communautés planctoniques ? Quels sont les impacts des invasions biologiques sur la biodiversité aquatique ? Quelles sont les conséquences des modifications des régimes de débit et de l’hydromorphologie ? Par quels moyens les gestionnaires des milieux aquatiques peuvent-ils évaluer ces impacts ? Et comment peuvent-ils œuvrer, aujourd’hui et demain, pour en limiter les effets et restaurer la biodiversité ? Consacré à ces questions, le séminaire «Quelles pistes pour la gestion des rivières et plans d’eau ?», organisé par l’Onema les 14 et 15 novembre 2012, a rassemblé à Paris plus de 200 participants : unités de recherche, services de l’État, collectivités, entreprises, associations et ONG. Ces deux journées de dialogue entre science et gestion restituaient une trentaine d’actions de recherche partenariales autour de la biodiversité aquatique : après un état des lieux de la biodiversité de nos milieux aquatiques, les orateurs ont présenté un ensemble d’outils novateurs pour son suivi et sa restauration, dans le contexte du changement global. Le présent docu-ment constitue une synthèse des connaissances, méthodes et résultats livrés à cette occasion – ainsi que des nombreuses interrogations qui en découlent.

 

 

  • afb
  • logo medde
  • logo FNTP
  • logo unpg
  • Tour du Valat
  • logo littoral
  • logo lpo
  • logo upge
  • logo Aigeco
  • cen
  • fpnrf