ÉCOLOGIE INGÉNIERIALE : UNE RECHERCHE FINALISÉE AU SERVICE DE L’INGÉNIERIE ÉCOLOGIQUE ET DU GÉNIE ÉCOLOGIQUE

Auteur: 
Freddy Rey, Université Grenoble Alpes, Irstea, UR EMGR
Pagination: 
pages 107-115
Date édition: 
décembre, 2017
Type de document: 
Article

L’ingénierie écologique et le génie écologique sont des domaines en plein essor. C’est particulièrement le cas en France, où ils souffrent cependant d’un manque de visibilité et de lisibilité. L’hypothèse d’une certaine confusion entre le monde de l’ingénierie et celui de la recherche en écologie amène à proposer dans cet article l’identification d’un sous-domaine scientifique spécifique de l’écologie, pour lequel une communauté de chercheurs existe mais gagnerait à mieux se formaliser et être nommée : l’écologie ingénieriale. Elle se définit comme la science des êtres vivants et de leurs relations avec leur milieu, selon une recherche finalisée s’insérant, à court terme, dans une démarche d’ingénierie écologique. Cette dernière est vue comme la conception de projets par et/ou pour le vivant, débouchant sur une réalisation de génie écologique. Cet article se propose ainsi de mieux conceptualiser l’écologie ingénieriale en tant que recherche finalisée au service de l’ingénierie et du génie écologiques. Il propose tout d’abord une explication de l’articulation des domaines de la recherche ingénieriale, de l’ingénierie et du génie. Dans un deuxième temps, il revisite les domaines du génie écologique et de l’ingénierie écologique, pour déboucher sur une proposition de descriptif du sous-domaine scientifique de l’écologie ingénieriale. Enfin, des perspectives de recherche en écologie ingénieriale sont exposées, avec la formulation de sept enjeux pour la recherche dans cette discipline.

 

 

  • afb
  • logo medde
  • logo FNTP
  • logo unpg
  • Tour du Valat
  • logo littoral
  • logo lpo
  • logo upge
  • logo Aigeco
  • cen
  • fpnrf