Préservation du Sonneur à ventre jaune dans une carrière en exploitation

Porteur du projet : 
CEMEX
Types d'actions : 
Préservation / Gestion
Milieux : 
Espèces : 
Date: 
2006



Contexte et objectifs : 

À la suite de la découverte du Sonneur à ventre jaune dans la carrière de Ségrie, CEMEX et la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) Sarthe ont développé un partenariat afin de mettre en adéquation l’exploitation de la carrière et la préservation de la biodiversité. Espèce menacée au niveau national, et en danger critique de disparition en Pays-de-la-Loire, le Sonneur à ventre jaune a trouvé un habitat de substitution adapté à ses besoins au sein de la carrière de Ségrie. En effet, du fait du type d’exploitation, la carrière possède de nombreux milieux et habitats, dont un réseau de zones humides, de fossés et de poches d’eau, favorables à la reproduction du Sonneur à ventre jaune.

Description : 

Depuis 2006, CEMEX et la LPO Sarthe mettent en place diverses actions afin de gérer la carrière en faveur du Sonneur à ventre jaune : sensibilisation du personnel, suivi de l’espèce et entretien de ses zones de reproduction, concertations CEMEX-LPO régulières pour adapter le planning des travaux d’extraction à la localisation des habitats du crapaud, etc. L’entretien des habitats favorables au Sonneur à ventre jaune par la réouverture des milieux, est réalisé à l’aide d’une pelleteuse mécanique lorsque l’espèce n’y est plus présente. Dans les milieux où l’espèce est présente, la végétation est retirée par des interventions manuelles. Les zones accueillant le crapaud sont délimitées par des merlons, et la présence de l’espèce est signalée par des panneaux d’information. En outre, de nouveaux milieux favorables au Sonneur à ventre jaune sont créés par anticipation afin de prendre en compte la disparition programmée de certains sites de reproduction du fait de l’avancée de l’exploitation, et pour favoriser le déplacement spontané des individus. Par ailleurs, ces actions sont menées en cohérence avec la déclinaison régionale du Plan national d’actions de 2011 en faveur de l’espèce.

Bilan : 

La LPO Sarthe réalise un suivi trimestriel, avant, pendant et après la période de reproduction, afin de suivre le succès reproductif de l’espèce, vérifier les niveaux d’eau, programmer les travaux d’opérations manuelles ou mécaniques d’ouverture des milieux, et adapter le planning des travaux d’extraction de la carrière à la localisation des habitats du Sonneur à ventre jaune. Les effectifs et les tendances d’évolution de la population de l’espèce, ainsi que les déplacements des individus, sont estimés chaque année par des comptages, selon un protocole de capture-marquage-recapture (CMR). Le CMR complet, qui comprend 10 sorties de nuit par an, est réalisé tous les trois ans, car cette méthode est coûteuse. Quand il n’est pas possible de réaliser des CMR complets, la méthode de CMR réduite, avec 2 prospections de nuit par an, est privilégiée. Le principe des CMR consiste à photographier la face ventrale de chaque individu et à l’enregistrer dans une base de données afin de la comparer avec des captures antérieures. En effet, le motif ventral de l’espèce est différent pour chaque individu, telle une empreinte digitale, ce qui permet d’identifier de manière certaine chaque individu. Cette méthode permet ainsi de recenser les individus et de connaître leurs déplacements, afin de s’assurer du brassage génétique au sein de la carrière. Ce suivi permet également de mieux connaître l’espèce et son habitat, dont certains paramètres (pH, température, granulométrie du milieu, etc.) sont peu décrits dans la bibliographie. L’ensemble des actions menées permet ainsi de créer les conditions nécessaires au maintien, voire au développement de la population du Sonneur à ventre jaune au sein de la carrière de Ségrie. Cette démarche a été valorisée à travers des articles dans la presse locale et dans l’Oiseau Magazine, des articles internes et externes produits par l’entreprise, des rapports de suivi, et par une présentation de l’action lors du Collectif des Associations Partenaires (CAP). Néanmoins, la préservation du Sonneur à ventre jaune sur la carrière de Ségrie nécessite en permanence une organisation et une anticipation spatiale et temporelle des actions de maintenance des milieux ouverts, de fermeture, ou de création de milieux favorables à l’espèce. En outre, CEMEX a une forte responsabilité vis-à-vis de cette espèce patrimoniale, étant donné que la population de Ségrie constitue l’une des principales populations de l’Ouest de la France. Par ailleurs, il existe peu de connaissances en bibliographie sur l’écologie de l’espèce, notamment sur ses sites d’hibernation et les paramètres physico-chimiques favorables à la recréation de zones d’habitat optimum. La poursuite de la collaboration entre CEMEX et la LPO Sarthe prévue jusqu’à la fin de l’exploitation du site (2037) est donc essentielle pour garantir la pérennité du Sonneur à ventre jaune au sein de la carrière de Ségrie, mais également dans l’Ouest de la France. Enfin, pour assurer la viabilité des populations sur le long terme, des actions visant à favoriser le brassage génétique avec d’autres populations voisines sont actuellement à l’étude.

  • afb
  • logo medde
  • logo FNTP
  • logo unpg
  • Tour du Valat
  • logo lpo
  • logo upge
  • cen
  • fpnrf