Gard : le Vistre revient à la vie

Région: 
Date: 
Lundi, 6 juin, 2016

Entre Nîmes et Bernis, ce sont 4,3 km de cours d’eau qui ont été revitalisés.

Permettre à la rivière de fonctionner naturellement pour retrouver une bonne qualité de l’eau, et ralentir sa vitesse en période de crue, tels sont les objectifs que s’est fixé l’Etablissement Public Territorial de Bassin du Vistre. Depuis 2003, près d’une dizaine de  km de cours d’eau ont ainsi été revitalisés.

« Revitaliser » signifie restaurer au maximum les fonctions perdues par la rivière lors des grands aménagements passés, en valorisant le potentiel de régénération du cours d’eau et de ses abords, au travers de travaux de terrassement et de végétalisation. Ainsi, ceux-ci consistent à recréer des méandres qui ralentissent les eaux et créent des habitats naturels, un lit d’étiage qui concentre les écoulements et permet de mieux oxygéner la rivière, un lit moyen avec de larges berges aux pentes très douces, des zones humides qui permettent aux crues de s’épancher et aux sédiments de se déposer. Les travaux visent aussi à favoriser l’implantation d’une végétation - la ripisylve - étagée de part et d’autre, qui freine les eaux, absorbe les pollutions et accueille la vie.

  • afb
  • logo medde
  • logo FNTP
  • logo unpg
  • Tour du Valat
  • logo lpo
  • logo upge
  • cen
  • fpnrf